Appelez-nous

Hagia Sofia - Istanbul

La basilique Sainte-Sophie (du grec Hagía Sophía, qui signifie « sagesse divine », nom repris en turc sous la forme Ayasofya) est une ancienne église chrétienne de Constantinople du 6ème siècle. La basilique Sainte-Sophie est un bijou d'architecture byzantine du début de l'ère byzantine (vieille de plus de 1400 ans). Elle fut érigée en 532, puis détruite à deux reprises par des incendies.

Rebâtie sur les cendres de la basilique, Sainte-Sophie fut inaugurée après moins de 6 années de chantier le 26 décembre 537 par l'empereur Justinien, qui la consacra à la sagesse divine (Hagia Sofia). Le vaste chantier est confié à deux architectes grecs venus spécialement d'Anatolie. Anthémius de Tralles et Isidore de Milet, qui vont se baser sur les principes orientaux de la construction. Ils s'inspirèrent également du panthéon romain et de l'art chrétien primitif de l'Occident. Certaines colonnes et ornements furent récupérés dans les temples de Diane à Ephèse, d'Athènes, de Delphes, de Délos, d'Osiris en Egypte. Pour habiller les murs et dresser les colonnes, Justinien fit venir des provinces de l'Empire une grande variété de marbres : marbre blanc de Marmara, marbre vert de l'île d'Eubée, marbre rose des carrières de Synnada et marbre jaune d'Afrique, des pierres noires du Bosphore.
 
Des tremblements de terre, 553 et 557, causèrent des fissures sur le dôme principal et la demi-coupole de l'abside. Le 7 mai 558, un nouveau séisme provoqua la destruction totale du dôme central, qui s'écroula sur l'ambon, l'autel et leciborium, les détruisant entièrement. L'empereur ordonna une restauration immédiate, faisant appel à Isidore le Jeune, fils d'Isidore de Milet. On utilisa cette fois des matériaux aussi légers que possible, et on donna à l'édifice ses mesures actuelles : rehaussé de 6,25 m, le dôme atteignit alors sa hauteur totale de 55,6 m. Cette reconstruction donna à l'église sa forme définitive, qui remonte donc au milieu du 6ème siècle.
 
Sainte-Sophie était le siège du patriarche orthodoxe de Constantinople et le lieu d'accueil principal des cérémonies impériales byzantines.

En 1453, immédiatement après la chute de Constantinople par les Ottomans, la basilique fut convertie en mosquée, conservant le même nom, Ayasofya, comme symbole de la conquête. À cette époque, le bâtiment était très délabré : plusieurs de ses portes ne tenaient plus. 
Le sultan Mehmed II ordonna le nettoyage immédiat de l'église et sa conversion en une mosquée. Contrairement aux autres mosaïques et peintures murales des églises de la ville, la mosaïque de Marie dans l'abside de Sainte-Sophie ne fut pas, pour des raisons obscures, recouverte de lait de chaux par ordre de Mehmed II.
De nombreux travaux de restauration et ajouts ont été effectués en quelques siècles. Au 16ème siècle, le sultan Soliman le Magnifique (1520-1566) rapporta deux chandeliers colossaux de sa conquête de la Hongrie. Ils furent placés de chaque côté du mihrab.   Au cours du règne de Sélim II(1566-1577), le bâtiment commença à montrer des signes de fatigue et dut être stabilisé par l'ajout de contreforts externes massifs. Ces travaux d'envergure furent accomplis par le grand architecte ottoman Sinan. D'autres additions ont été réalisées plus récemment, comme le minbar (estrade pour les sermons) décoré de marbres, et la loggia pour le muezzin. Entre 1847 et 1849, sous le règne du sultan Abdülmecid, des panneaux circulaires gigantesques furent accrochés aux quatre piliers centraux, inscrits des noms d'Allah, du prophète Mahomet et des quatre premiers califes Abu Bakr, Omar, Uthman et Ali, ainsi que de ceux des deux petits-enfants de Mahomet : Hassan etHussein.
 
À son arrivée au pouvoir, Mustafa Kemal Atatürk décide de poursuivre la restauration de Sainte-Sophie. La direction des travaux est attribuée au Byzantine Institute of America en19318. En 1934, Atatürk désaffecte le lieu du culte pour « l'offrir à l'humanité », il fait décrocher les grands panneaux circulaires portant le nom d'Allah, de Mahomet et des califes : Sainte-Sophie devient un musée.
    Suggested Tours
    Pourquoi Nous
    • Expérience depuis 1955

      Memphis Tours, pionnier dans l`industrie du tourisme, a marqué de son empreinte le paysage du tourisme en Egypte et s`est forgé une solide expérience depuis plus de 55 ans

    • Services sur mesure

      Quelques soient vos rêves, ensemble, nous pouvons concevoir et ajuster le voyage idéal qui corresponde à vos désirs

    • Nous parlons votre langue

      Un site multilingue en 8 différentes langues: anglaise, espagnole, portugaise, française, italienne, allemande, japonaise et chinoise

    • Flexibilité pour changer

      Nous comprenons l’importance pour les voyageurs d`avoir une réelle flexibilité pour pouvoir modifier et ajuster leur itinéraire, pour quelque raison ou en cas de force majeure

    • Sécurité et sûreté

      Un représentant professionnel accompagne les voyageurs en tout lieu et reste disponible pour répondre à leur demande

    • Service de Haute Qualité

      Notre devise est la « La Qualité est notre priorité », car nous croyons sincèrement que la qualité et votre satisfaction doivent être des priorités au quotidien

    • Service clientèle 24/7

      Nous sommes à votre écoute 24h/24 et 7j/7 par téléphone et email pour répondre à toutes vos demandes et vos questions

    • Tourisme Durable

      Nous avons à coeur d`avoir un impact minimal sur l`environnement, sur la culture et les traditions locales, tout en permettant de pérenniser des emplois pour la population locale

    • Paiement Sécurisé en Ligne

      Système de paiement sécurisé et protégé par le plus sûr sysème de paiement en ligne dans le monde « VeriSign Secure »

    • Site Web Sécurisé Par MacAfee

      Notre Site web est sécurisé par MacAfee ; vous serez protégé contre l`usurpation d`identité, la fraude par carte de crédit et les logiciels espions