Mont Nébo

Du promontoire du Mont Nébo, battu par les vents, offrant un panorama sur la Mer Morte, la Vallée du Jourdain, Jericho et, plus au loin, les collines de Jérusalem, Moïse a contemplé cette Terre Sainte, pays de Canaan, où il ne pourrait jamais entrer. Il mourut et fut enterré à Moab, dans la vallée en face de Beth-Péor. Sa tombe reste inconnue. Après avoir consulté l'Oracle, Jerémiah aurait caché l'Arche de l'Alliance, la Tente et l'Autel de l'Encens au Mont Nébo.
 
Le Mont Nébo devint un lieu de pélérinage pour les premiers Chrétiens et une petite église fut construite ici au 4ème siècle afin de commémorer la fin de vie de Moïse. Quelques unes des pierres de cette église ont conservé leur état et place d'origine dans les murs autour de l'abside. L'Église fut largement agrandie au 5ème et 6ème siècle pour devenir une grande basilique abritant une collection grandiose de mosaïques Byzantines. 
La croix Serpentine, qui s'élève juste à l'extérieur du sanctuaire, est le symbole du serpent de bronze pris par Moïse dans le désert et de la croix sur laquelle Jésus fut crucifié. 
En plus de Béthanie, situé de l'autre côté du Jourdain, et du Mont Nébo, il existe plusieurs autres sites saints en Jordanie qui furent désignés par le Vatican comme lieux de pélérinage de ce nouveau millénaire. 
Inscrivez-vous à notre newsletter
Du promontoire du Mont Nébo, battu par les vents, offrant un panorama sur la Mer Morte, la Vallée du Jourdain, Jericho et, plus au loin, les collines de Jérusalem, Moïse a contemplé cette Terre Sainte, pays de Canaan, où il ne pourrait jamais entrer. Il mourut et fut enterré à Moab, dans la vallée en face de Beth-Péor. Sa tombe reste inconnue. Après avoir consulté l'Oracle, Jerémiah aurait caché l'Arche de l'Alliance, la Tente et l'Autel de l'Encens au Mont Nébo.
 
Le Mont Nébo devint un lieu de pélérinage pour les premiers Chrétiens et une petite église fut construite ici au 4ème siècle afin de commémorer la fin de vie de Moïse. Quelques unes des pierres de cette église ont conservé leur état et place d'origine dans les murs autour de l'abside. L'Église fut largement agrandie au 5ème et 6ème siècle pour devenir une grande basilique abritant une collection grandiose de mosaïques Byzantines. 
La croix Serpentine, qui s'élève juste à l'extérieur du sanctuaire, est le symbole du serpent de bronze pris par Moïse dans le désert et de la croix sur laquelle Jésus fut crucifié. 
En plus de Béthanie, situé de l'autre côté du Jourdain, et du Mont Nébo, il existe plusieurs autres sites saints en Jordanie qui furent désignés par le Vatican comme lieux de pélérinage de ce nouveau millénaire.