Blog de Memphis Tours

Que faire au Japon : 10 lieux à visiter lors de votre prochain voyage

Voyager en Asie est toujours inspirant et excitant. Donc, en allant dans ce pays diversifié, vous aurez l’impression de faire un tour du monde express surtout par rapport à la culture, la beauté, l’histoire et l’aventure. 


Aller en vacances au Japon est une chance de visiter un pays qui est imprégné de tradition et de culture. C’est un peuple profondément respectueux, fier, généreux et ponctuel. La société japonaise est organisée sous forme de hiérarchie, mais se montre très chaleureux envers les étrangers.
 

Kyōto


Kyōto fut la capitale du Japon de 794 à 1868. Connue comme un havre de paix, son nom provient de la Restauration Meiji en 1868. 
Que faire au Japon? Cette belle ville est le centre de la culture traditionnelle japonaise et du bouddhisme ainsi que des textiles fins et autres produits japonais. A Kyōto, l’attachement profond du peuple japonais pour sa culture ainsi qu’à son héritage est très représenté.


En 1994, plusieurs temples et jardins historiques de Kyōto ont été ajoutés dans la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO. Si vous souhaitez profiter pleinement de l'énergie spirituelle du Japon, vous pouvez franchir les portes mystiques d'un sanctuaire shintoïste dans cette ville. 

Elle abrite les plus beaux jardins du Japon, avec des petits jardins zen où vous pouvez vous rendre si vous recherchez un endroit calme pour faire une promenade. A Kyōto, vous savourerez les repas japonais les plus exquis!


Le moyen idéal d’explorer Kyōto, c’est le vélo. Si vous voulez passer un moment relaxant, pourquoi ne pas vous rendre aux sources thermales (Onsen) de Kinosaki? Si vous avez des enfants, il est fortement recommandé d’aller à GEAR où vous assisterez à une performance multimédia non verbale.
 

Nara


Nara est un endroit parfait pour passer une journée au départ de Kyōto. Là-bas, il y a de délicieuses collations, beaucoup de temples, et d’innombrables cerfs. Que vous descendiez de la gare JR Nara ou à la gare Kintetsu Nara, vous serez à quelques pas de Kofukuji, le premier temple de la ville. 


Il fut fondé en 669 par la femme de Fujiwara no Kamatari. Lors d’une promenade dans la rue piétonne en direction de Todaiji, vous trouverez une panoplie de boutiques de souvenirs et de restaurants très fréquentés.

Vous pouvez également visiter la célèbre Grande Salle du Bouddha "Todai-Ji" qui est considérée comme la plus grande structure en bois au monde. 


Si vous recherchez quoi faire au Japon, le temple de “Nigatsu-Do” qui fait partie de la collection des sites historiques importants de Nara peut être visité. Il est connu pour ses vues imprenables et pour son festival annuel, Omizutori.
 

Hiroshima


Une visite à Hiroshima met tout de suite l’emphase sur les monuments commémoratifs du bombardement atomique de 1945. Cette grande ville continentale de l'ouest du Japon a une histoire célèbre et tragique. 


Le site le plus important d'Hiroshima, c’est le Musée Mémorial de la Paix. C’est un lieu incontournable pour ceux qui veulent comprendre les horreurs du bombardement et la raison de ces événements.

Si vous ne savez pas quoi faire au Japon, le parc commémoratif de la paix d'Hiroshima est un bon endroit pour commencer. C’est un agréable parc vert contenant les principales bâtisses de cette catastrophe humaine de 1945. Le Monument des enfants pour la paix est la statue d'un enfant avec les bras tendus vers le ciel et une grue au-dessus d'elle.

 

Tokyo


Tokyo, la capitale du Japon regorge d'attractions fantastiques allant de l'ultra-traditionnel à l'hypermoderne. La ville compte de nombreux restaurants et bars de luxe qui servent des repas raffinés. 


Cependant, pour une expérience unique, les allées Izakaya (Yokocho) sont de meilleures options. Vous pouvez aussi vous rendre dans des bars locaux et siroter un verre de saké avec des snacks japonais authentiques si vous recherchez une toute nouvelle expérience.


Un certain nombre de salles d'entraînement de sumo sont situées à Tokyo, en particulier dans la région de Ryogoku. Certaines d'entre elles sont ouvertes au public pour l'entraînement du matin. 


Le MORI DIGITAL ART MUSEUM offre également une expérience artistique interactive unique incluant une technologie de pointe. Et l’un des endroits les plus populaires pour dîner à Tokyo est le Kawaii Monster Café. C’est un café/restaurant super coloré situé au centre de la culture pop, dans le quartier de Harajuku.

En outre, Shibuya Scramble Crossing a été un endroit phare pour prendre des photos depuis quelques années. Dans cette croisée, vous verrez de nombreux touristes qui attendent le moment propice pour une séance photo. 


Le Matcha est très populaire dans le monde entier, et la cérémonie traditionnelle de ce thé est l'une des expériences culturelles les plus populaires à Tokyo. Si vous aimez les animaux et ne savez pas trop quoi faire au japon, dirigez-vous vers Animal Café. C’est un café animalier Kawaii où vous pouvez rencontrer, toucher et jouer avec d'adorables animaux!
 

Takayama


Takayama est le cœur de la culture des montagnes intérieures du Japon. La ville est construite autour du quartier magnifiquement préservé de Sanmachi Suji. A proximité, vous pouvez visiter d'incroyables vieilles maisons aux toits de chaume, voire, de beaux temples et sanctuaires. 


Cette région est aussi réputée pour ses superbes traditions de menuiserie et le meilleur endroit pour voir cela est la Maison de l'Héritage de Yoshijima.

Le festival Takayama Matsuri est l'un des grands du Japon. Il est tenu annuellement au printemps et à l'automne. A quelques pas du Sanmachi Suji, vous pouvez visiter Takayama Jinya qui a servi de bureau administratif local au shogunat Tokugawa qui a régné sur le Japon de 1600 à 1868.  


Situé sur une colline au nord-est de la ville, ce charmant sanctuaire shintoïste est un endroit agréable pour une promenade ou une pause contemplative lors de votre visite de Takayama. Shōjin Ryōri Kakushō possède un jardin de presque 200 ans et se montre entouré de temples anciens et de montagnes. 


Si vous vous demandez toujours « que faire au Japon? », continuez à lire les paragraphes suivants.
 

Hakone 


Hakone a beaucoup à offrir aux touristes. Les sources chaudes appelées onsen, les vues du Mont Fuji sont, bien sûr, ce pour quoi la ville et ses environs sont les plus célèbres. 


Toutefois, cette ville a aussi des montagnes, des musées, des bateaux de pirates et une histoire riche. Tenzan est une source chaude (onsen) où vous pouvez vous relaxer. Elle offre de magnifiques bains en plein air (rotenburo) bordés de roches, à flanc de montagne. Pour y accéder, vous pouvez prendre une navette gratuite depuis la station Hakone-Yumoto.

Amazake-chaya est une petite maison de thé rustique qui servait d'arrêt aux voyageurs de la région bien avant que Tokyo ne soit un centre important. Une visite à Owakudani (La Grande Vallée Bouillante) est un circuit incontournable à Hakone. Vous pouvez aussi prendre le temps de vous arrêter au sanctuaire de Hakone, un endroit serein avec des portes torii au bord du lac Ashi.

 

Kanazawa


Kanazawa est une vieille ville. Elle a été prospère vers la fin du 16ème siècle sous la grande direction de la famille Maeda. C’est un endroit où vous pouvez découvrir toutes sortes de culture, de nourriture et d'arts traditionnels japonais. 


La gare de Kanazawa est l'une des portes d'entrée pour les visiteurs. Kenrokuen est l'un des 3 jardins incontournables que vous pouvez visiter dans cette ville du Japon. Il est situé à côté du château de Kanazawa, au centre de la ville.

Le Musée d'Art Contemporain du 21ème siècle de Kanazawa a été ouvert en 2004. Sa singularité est qu’il est rond et fait de murs de verre. C'est l'un des lieux à voir absolument pour les visiteurs. 


Si vous ne savez pas quoi faire au Japon, rendez-vous au marché Omicho qui est au centre de Kanazawa depuis plus de 280 ans. Dans ce marché, il y a un grand nombre de magasins, par exemple, de poissons, de légumes, des épiceries, et de nombreux temples comme le Myoryuji.
 

Koya-San 


Vous devez absolument visiter le Mont Koya (Koya-San) surtout si vous faites un voyage spirituel. Ce complexe monastique a été construit par Kobo Daishi en 816. Il est niché très haut dans les montagnes pour éviter les distractions de la vie quotidienne. 


Le siège de la secte du bouddhisme Koya-San Shingon-shu, Kongobuji, est un endroit incontournable à visiter si vous recherchez la spiritualité. Dans cette ville, vous pouvez séjourner dans un Shukubo, un temple.

Dai Garan est composé de 8 bâtiments différents, et se veut être un lieu calme et isolé où les moines bouddhistes peuvent se réunir et pratiquer. Il a servi de centre d'étude et de lieu de rituels bouddhiste Shingon depuis le IXe siècle. 


Okunoin est comme une promenade dans l'histoire du Japon. A partir de la fin de la période Heian, plus de 200 000 pierres tombales et monuments ont été construits le long du chemin menant au mausolée de Kobo Daishi et à proximité de celui-ci.
 

Nikkō


Nikkō est une ville située à l'entrée du parc national, surtout connue pour le Toshogu. Ce sanctuaire le plus richement décoré du Japon et le mausolée de Tokugawa Ieyasu, le fondateur du shogunat Tokugawa. 


Le pont Shinkyo "pont sacré" se trouve à l'entrée des sanctuaires et des temples de Nikkō. Techniquement, il appartient au sanctuaire de Futarasan. Le pont est classé comme l'un des 3 plus beaux ponts du Japon avec le Kintaikyo d'Iwakuni et le Saruhashi dans la préfecture de Yamanashi.

La cascade Kirifuri no taki est une impressionnante chute d'eau à deux niveaux. Elle est située sous les hautes terres de Kirifuri. Si vous êtes à quelques kilomètres au nord-est de Nikkō et ne savez pas quoi faire au Japon, vous pouvez vous y rendre. 


Vous pouvez aussi visiter Rinnōji qui est un temple important de cette ville. Il a été fondé par Shodo Shonin, le moine bouddhiste qui a introduit le bouddhisme à Nikkō au 8ème siècle. 


Le bâtiment principal du temple, le Sanbutsu, abrite de grandes statues en bois laqué or d'Amida, de Senju-Kannon « Canon aux mille bras » et de Bato-Kannon « Kannon à tête de cheval ».
 

Tsumago 


Tsumago est presque plat mais c'est aussi un village très charmant qui vous ramène dans le vieux Japon.  La ville a été l'un des premiers projets de préservation historique dans tout le Japon et elle recrée l'ambiance avec ses rues non pavées et ses câbles cachés. 

Tsumago est assez petit pour être exploré en une demi-journée. Une option particulièrement agréable est de faire une randonnée pittoresque sur le Nakasendo jusqu'à la ville postale de Magome, toute proche et magnifiquement préservée. 


Le voyage de trois heures et neuf kilomètres vous emmène à travers des paysages magnifiques de forêts de cyprès et de communautés agricoles idylliques.
 

Que devez-vous savoir avant de faire un voyage inoubliable au Japon?

 

-          Vous n’avez pas besoin de donner de pourboires

-          Vous devez vous préparer à tout payer en espèces

-          Beaucoup de guichets automatiques n’acceptent pas les cartes internationales

-          Des Pass ferroviaires spécial touristes sont offerts

-          Il n’y a pas de poubelles

-          Les japonais ne parlent pas beaucoup l’anglais

Tours en plus
Réseaux Sociaux

Vous aimerez aussi