Culture Égyptienne & Informations de voyage

Toutes les informations nécessaires pour une préparation de voyage optimale et un bon déroulement de votre séjour.

En arabe, le mot Gezira désigne une île, mais au Caire, il est couramment utilisé pour désigner à une île située au milieu du Nil, entre le centre-ville et le quartier de Doqqi situé à Gizeh. Jusqu'à la fin du 19ème siècle, l'île demeura inhabitée, mais aujourd'hui, elle accueille un des quartiers les plus calmes et les plus vert de la ville, Zamalek, avec l'Opéra du Caire ou encore le club de football le plus populaire d'Egypte, Ahly.

Le Khédive Ismaïl développa à l'origine cette île à partir des années 1860 dans le cadre des travaux qui ont précédé l'ouverture du canal de Suez en 1869. Toute l'île fut paysagée et aménagée en jardin pour le somptueux Palais de Gezira, qu'Ismail fit construire sur la rive est de l'île. La rumeur a toujours couru qu'Ismail fit dessiner le palais spécialement pour impressionner l'Impératrice Eugénie, femme de Napoléon III, à laquelle il n'était pas indifférent. Le Palais existe toujours de nos jours, cependant, il a été intégré au complexe de l'Hôtel Marriott et du Casino Omar Khayyam et complété de deux tours modernes. Dans l'hôtel, un jardin de six hectares peut être visité.

La partie nord de l'île offre des rues arborées et calmes, pour d'agréables promenades. Des dernières années, le quartier s'est développé de manière plus dense, mais quelques unes des grandes villas construites il y a une centaine d'années, lorsque l'île était alors une enclave réservée aux diplomates, aux officiers et à l'aristocratie égyptienne, demeurent. Zamalek accueille également quelques uns des meilleurs restaurants de la ville et d'agréables magasins.

La Tour du Caire, le Gezira Club et le nouvel Opéra du Caire sont situés au sud  de l'île. Le Gezira Club était à l'origine le club des officiers britanniques durant l'occupation, mais aujourd'hui c'est un club fréquenté par les étrangers et par les égyptiens des classes les plus aisées. La Tour du Caire fut érigée en 1962 par le Président Gamal Abdel Nasser; elle offre une impressionnante vue panoramique sur toute la ville. Par temps clair, il est possible d'observer les deux minarets de la Citadelle du Caire à l'est ainsi que les sommets des Pyramides à l'ouest. L'Opéra est un imposant bâtiment moderne, intégrant harmonieusement les traditions architecturales islamiques. Il propose un programme varié d'opéras, de ballets, de théâtre et de performances musicales modernes.
 
A ne pas rater :
 
Les jardins de l'hôtel Marriott : Visitez les jardins royaux qui recouvraient autrefois les jardins de l'hôtel, puis quelques instants sur les terrasses des luxueux hôtels pour boire un verre.

A l'Opéra, savourez quelques instants de calme au coeur de la ville et profitez d'un des nombreux spectacles de qualité au programme. Retrouvez le programme de l'Opéra ici here.
 
La tour du Caire : Profitez d'une vue époustouflante depuis le sommet de la tour, en journée comme de nuit. Un restaurant est situé sur le toit, n'hésitez pas à profiter d'un agréable diner.

Découvrez également le Sequoia, un luxueux restaurant qui propose des tables au bord du Nil, à la pointe nord de l'île, avec une délicieuse cuisine libanaise, des mezze égyptiens... Une vue splendide sur le Nil dans une ambiance délicieuse. here.
 
La Bodega, un restaurant à l'atmosphère incroyable, dans l'historique bâtiment Baehler, dans la rue du 26 juillet à Zamalek. Il propose deux restaurants, le Bistrot, avec sa cuisine française et méditérranéenne et l'Apéritivo, où vous trouverez une cuisine italienne. Site internet  here.

 

L'Opéra du Caire fut construit en 1980 afin de remplacer l'ancien Opéra khédival, détruit par un incendie en 1971. Sa construction s'inscrit dans le cadre plus large de celle du Centre National de la Culture, qui comprend trois espaces culturels. L'Opéra accueille et programme des évènements très variés, avec de l'opéra et de la musique classique ainsi que des ballets et du théâtre.
 

En 640 après JC, le Général Amr Ibn Al-Aas emmena jusqu'en Egypte l'armée du Califat islamique Rashidun. L'armée musulmane assiégea le fort de Babylone, dont les ruines sont encore visibles de nos jours dans le quartier copte du Caire. La légende dit qu'au cours du siège, une colombe nicha dans la tente du général. Après avoir défait Babylone et conquit le fort, Amr Ibn Al-Aas marcha en direction d'Alexandrie en 641 après JC, la faisant capituler après un long siège. Les musulmans prirent alors les rênes de l'Egypte.

Sur les ordres du Calife Umar, il fut demandé au Général d'établir une nouvelle capitale plus proche de Médina. Répondant à l'augure de la colombe, Amr Ibn Al-Aas fit construire une mosquée à l'endroit où était installée sa tente, qui devint par la suite le centre de la nouvelle capitale musulmane d'Egypte, Fustat. Cette mosquée, fondée en 642 après JC, prit son nom du Général. Elle est la première mosquée du continent africain.

La Mosquée d'Amr Ibn Al-Aas fut à l'origine construite avec des matériaux comme des troncs de palmiers, des briques de terre et des feuilles de palmiers pour le toit. Aussi, aucune structure de l'édifice d'origine n'a pu résister jusqu'à notre ère ; elle fut même reconstruite à plusieurs reprises depuis le 7ème siècle. Les premières arcades et colonnes furent érigées en 827, donnant une forme permanente qui fut développée par la suite. Seules quelques unes des architraves d'origine ont résisté au temps, visibles encore aujourd'hui le long du mur sud de la mosquée. L'édifice fut reconstruit en 1875.


Malgré le fait que la grande majorité de sa structure originale fut reconstruite et remplacée, l'importance historique de cette mosquée, comme premier symbole de l'occupation musulmane et première mosquée en Afrique, continue à en faire un site touristique majeur. Elle est située dans le quartier du Vieux Caire, Fustat, à proximité de la station de métro de Mar Girgis et du Caire copte.

 

A l'extrémité sud de la rue Al-Muizz Al-Deen, deux minarets surplombent les portes du Caire Fatimide. Il s'agit de la Bab Zuweila, construite comme la porte sud de la ville du 11ème siècle. Ses minarets jumeaux furent ajoutés au 15ème siècle lorsque la Mosquée Mu'ayyad, installée à l'intérieur de la porte, à l'ouest dans la rue, fut construite par le Sultan Mamelouk Sheikh Mu'ayyad Sayf Ad-Din.

La légende dit que le Sultan fut emprisonné à l'endroit même de l'actuelle mosquée. Il fit voeu qu'il transformerait la prison en centre de culte et d'apprentissage s'il arrivait à s'échapper et à prendre le pouvoir. En 1412, le Sheikh Sayf Ad-Din l'aida à renverser le Sultan Faraj, responsable de son emprisonnement. Dans la lutte pour le pouvoir qui s'ensuivit, Mu'ayyad devint le Sultan d'Égypte. Il respecta sa promesse en faisant construire la Mosquée Mu'ayyad, qui abrite un grand espace dédié aux prières du vendredi ainsi qu'une petite madrassa, où il fit employer les meilleurs érudits pour enseigner l'Islam. Aujourd'hui, la Mosquée Mu'ayyad demeure une des plus belles mosquées de la ville, un hommage à la réputation du Sultan Mu'ayyad, comme grand maître de l'architecture au Caire.
 
 
Le complexe de Bab Zuweila à côté de la mosquée a été restauré récemment. À l'intérieur, vous y trouverez des explications sur la construction de la porte et sur ses rénovations au cours des siècles. Certaines plaques indiquent même où des inscriptions pharaoniques peuvent être observées sur les murs, gravées dans des pierres qui furent récupérées d'anciens temples pharaoniques. Des escaliers permettent de monter sur les enceintes ; les minarets offrent des vues splendides sur Le Caire islamique, le Parc l-Azhar et sur la Citadelle.
 
Les minarets jumeaux offrent un panorama unique. Depuis leur ouverture, il est possible de demander à quelqu'un, avec un appareil photo ou caméra, de rejoindre le sommet de chacun des minarets. Il est alors amusant de prendre des photos de soi et de ses amis installé chacun au sommet des minarets.
 
Lorsque les Fatimides prirent le contrôle de l'Égypte en 969, des fortes taxes et une faible gouvernance de la part des Abbassides, qui dirigèrent le pays depuis 905 après JC, avaient ravagé la région et sa capitale, Fustat. Cela permit aux Fatimides d'asseoir immédiatement leur pouvoir sur Égypte et sur ses habitants. Le nouveau Calife Al-Muizz entama un vaste programme de construction, de rénovation des routes et des systèmes d'irrigation desquels l'agriculture de la Vallée du Nil dépendait. Il est à l'origine de la construction d'une nouvelle capitale, Al-Qahira. Les Fatimides étaient des musulmans chiites, tentant d'étendre l'influence de leur interprétation de l'Islam sur les terres du Califat sunnite Abbasside. Ils construisirent Al-Qahira pour rivaliser de prestige avec la capitale Abbasside, Bagdad, posant les bases et les fondations de l'actuelle capitale, Le Caire.

La rue Al-Muizz Al-Deen, ainsi nommée en mémoire du premier Calife Fatimide d'Égypte, fut construite comme rue principale de la grande ville Fatimide. Bien que la plus grande partie de la capitale Fatimide fut détruite lorsque les Califats Sunnites reprirent le contrôle de la ville, la rue Al-Muizz conserva son importance. Nombre de palais, de mosquées et de monuments des dirigeants Ayyoubbides, Mamelouks et Ottomans, qui contrôlèrent le pays après les Fatimides, furent bâtis le long de cette rue jusqu'au centre de la ville. Aujorud'hui, la rue Al-Muizz affiche toujours une fabuleuse concentration de monuments islamiques d'une grande richesse comme rarement dans le monde.
 
Sur toute la longueur du noyau central du Caire islamique, depuis Bab el Fotouh au nord jusqu'à Bab Zuweila au sud, se trouve un des sites les plus importants de l'Histoire islamique égyptienne. En plus des impressionnants monuments tout au long de la rue, cette dernière accueille également un quartier animé, où des milliers d'artisans fabriquent leur marchandise destinée à être vendue au bazar du Khan El Khalili. Quelques pas dans cette rue, avec une promenade dans le dédale des boutiques au Khan El Khalili, est un immanquable de toute visite au Caire.
 
La rue Al-Muizz permet facilement de découvrir à la fois l'histoire islamique du Caire mais aussi le quartier moderne qui existe le long de cette architecture ancienne. La section nord de la rue, qui court de Bab El Fotouh à la rue Al-Azhar, a été restaurée récemment. Le travail de restauration sur la section sud de la rue est en cours de démarrage, la rendant plus difficile à visiter.
 
Les sites à voir :
 
Section Nord
- Bab El Fotouh
- Mosquée Al-Hakim
- Mosquée Aqmar 
- Complexe de Qala’un
- Bayt Sihaymi
- Khan Al-Khalili
 
Section Sud
- Complexe Ghouriya
- Mosquée Mu’ayyad
- Bab Zuweila
- Kheymayya
 
En tant qu'avenue centrale et localisation des bâtiments les plus importants de la ville, les bâtiments et espaces le long de la rue Al-Muizz avaient une valeur immobilière très importante depuis la construction du Caire islamique au 10ème siècle. Palais, mosquées et mausolées des dirigeants les plus riches du Caire y étaient construits dans l'espace précieux le long de cette avenue principale.

Le Darb Al-Asfar, le "chemin jaune", où Beit Al-Souhaymi situé à quelques mètres seulement en retrait de la rue Al-Muizz, devint une des rues les plus prospères du Caire, si bien que les citoyens nantis se faisaient concurrence pour acquérir des biens immobiliers à proximité du "Palace walk", nom donné à la rue dans le roman de Naguib Mahfouz du même nom. 

Beit Al-Souhaymi, ancienne maison ottomane construite au 17ème siècle, en 1648, était une des demeures les plus grandes du Caire. L'ancien recteur d'Al-Azhar y résidait. Restaurée au cours de la dernière décennie, après être tombée en désuétude durant le 20ème siècle, cette demeure est aujourd'hui un magnifique exemple d'architecture non-monumentale médiévale au Caire. Elle est particulièrement remarquable par la beauté de ses moucharabieh.

 

FAQ
Est-ce que l’Égypte est une destination sûre pour y voyager ?
L’Égypte est toujours fière d’avoir le taux le plus bas de criminalité du monde entier. Les voyageurs sont toujours en sécurité en Égypte car le gouvernement prend des précautions raisonnables. Dans un rapport récent de Forbes, l’Égypte était plus sûre que les États-Unis et le Royaume-Uni.
Pourquoi réserver avec Memphis Tours votre voyage en egypte ?
Plusieurs raisons pour réserver votre voyage organisé en Egypte avec Memphis Tours. Nous opérons des circuits et tours depuis 1955 et nous sommes fières d'utiliser cette expérience pour fournir une haute qualité constante et des expériences de voyage personnalisé.
Existe-il un tarif spécial pour les groupes privés réservant avec Memphis Tours?
Oui, Memphis Tours propose une réduction pour les circuits en Égypte privés, réservés pour d'importants groupes.
Combien devrais-je payer comme un dépôt?
Le dépôt requis est de 25% du montant total du circuit, à l'exception des périodes de haute saison à Noël et au Nouvel An, au cours desquelles le montant devra être de 50% du montant total.
Y a-t-il un surcoût pour les transactions effectuées avec une carte de débit ou de crédit?
Memphis Tours n'applique aucun frais supplémentaire ou surcoût pour les transactions effectuées avec carte de débit ou carte de crédit. Nous acceptons les cartes Visa et Mastercard.
Comment peut-on obtenir le visa pour voyager en Egypte ?
Votre passeport doit être en cours de validité pour entrer en Égypte, au moins 6 mois après la date de votre voyage. Les voyageurs des nationalités suivantes peuvent obtenir un visa d'entrée pour un mois, sans demande, à leur arrivée en Égypte : Australie, Canada, Croatie, Fédération de Russie, Géorgie, Japon, Nouvelle-Zélande, Norvège, Macédoine, République de Corée, Serbie, Ukraine et Royaume-Uni.
Est-il facile de trouver des moyens de transports de l’aéroport du Caire pour se déplacer dans les villes égyptiennes?
Il y a de nombreux moyens de transports de l’aéroport du Caire, mais le taxi est toujours le plus facile et le plus rapide durant vos circuits en Egypte. Il est conseillé de prendre les nouveaux taxis blancs utilisant un compteur, ce sera un bon choix. Essayez d'éviter de prendre les anciens taxis noirs et blancs, car ils n'utilisent pas de compteurs et ses chauffeurs peuvent demander un tarif exagéré. Le métro est l'un des meilleurs moyens de transport pour aller d'un endroit à un autre au sein du Caire. Il est devenu le moyen de transport le plus rapide dans la capitale égyptienne. Même si le métro peut être assez bondé aux heures de pointe, il reste toujours le meilleur moyen de se déplacer au Caire.
Les Égyptiens parlent-ils d’autres langues que l’Arabe?
La plupart des Égyptiens vivant dans les villes parlent ou comprennent au moins quelques mots ou expressions de l'anglais. Les Égyptiens qui parlent le français, l'italien, l'espagnol et l'allemand sont moins nombreux. Mais les professionnels, qui travaillent dans le secteur du tourisme, sont habitués aux visiteurs qui ne parlent pas arabe et parlent suffisamment l'anglais et d'autres langues pour répondre aux besoins de la plupart des voyageurs.
Dois-je apprendre la langue arabe pour profiter de mon voyage en Égypte?
Il est toujours bon d’apprendre quelques mots arabes pour exprimer salutations ou remerciements. Mais les Égyptiens aiment toujours aider les autres spécialement les étrangers et les touristes. Alors même si vous ne parlez pas un seul mot arabe, vous pourrez profiter complètement de votre voyage en Égypte. Cependant, Si vous planifiez de visiter d'autres lieux que les destinations touristiques populaires, il est conseillé d'apprendre quelques phrases en arabe.
Est-ce que c'est une pratique courante de donner des pourboires en Égypte?
Le pourboire en Égypte n'est pas obligatoire, c'est un moyen d'exprimer votre satisfaction de votre voyage en Egypte. Mais, il est à noter que les frais de service qui ont été inclus sur votre facture sont pour le restaurant, pas pour le serveur. Alors, il est apprécié de laisser quelques livres égyptiennes comme un pourboire supplémentaire aux serveurs en les leur donnant directement.
Combien dois-je donner?
Dans un restaurant, il est bon de donner entre 5 et 10% de pourboire directement au serveur. Pour une petite faveur, comme porter des bagages ou garer une voiture, quelques livres égyptiennes seraient appropriés. Donner un pourboire à votre guide et à votre conducteur est tout à fait facultatif, mais vous devriez tenir en compte si vous bénéficiez d'un excellent service. Si vous décidez de donner un pourboire, n'hésitez pas à donner ce que vous pensez que votre expérience valait.
Quels différents types d'hôtels peut-on trouver en Égypte? Quels sont les horaires de check in et de check out?
Les hébergements pour les voyageurs offrent de larges gammes, du luxueux hôtel de classe mondiale aux chambres simples dans une auberge. Les hôtels égyptiens ont leur propre système de classement qui les classe majoritairement sur une échelle de 5 étoiles. L’heure de Check-in et de Check-out dans la plupart des hôtels en Égypte est vers midi, 12 ou 13h.
Peux-je prendre des photos lors de mon circuit en Égypte?
Il est autorisé de prendre des photos dans la plupart des sites historiques et des musées en Égypte, mais certains sites ont des frais supplémentaires pour la caméra. Il est à noter aussi que dans certains musées tels que le Musée égyptien et certains sites comme la Vallée des Rois, la photographie est interdite et les visiteurs sont priés de laisser leur appareil photo à la réception avant d'entrer.
Y a-t-il un code vestimentaire particulier pour les visites des mosquées?
Une tenue décente est demandée pour entrer dans la plupart des sites religieux. Il sera au moins demandé aux hommes comme aux femmes de couvrir les genoux et les épaules ainsi que d'enlever leurs chaussures avant d'entrer dans une mosquée. Il sera demandé également aux femmes, dans certaines mosquées, de couvrir leurs cheveux avec un foulard ou une écharpe.
Dois-je me préoccuper de certaines questions de santé durant mes vacances en Égypte?
Il n'y a pas, de manière générale, de questions de santé pour lesquelles s'inquiéter en voyageant en Égypte. Mais certains voyageurs peuvent subir un coup de soleil ou un coup de chaleur dû au soleil pendant l'été s'ils ne font pas attention; Cependant, prendre les précautions appropriées et boire de l'eau peut éliminer tout risque pour la santé.
Quelles sont les heures d’ouverture des magasins en Égypte?
La plupart des magasins ouvrent de 10h00 du matin jusqu’à 22h00. Cependant beaucoup d’autres magasins, cafés, et restaurants, particulièrement aux grandes villes ferment à minuit. Certains marchés dans les zones touristiques ouvrent 24h/24 comme le célèbre souk du Khan El Khalili, ainsi que les boutiques dans les hôtels.
Quelles sont les heures d’ouverture des sites touristiques en Égypte?
La majorité des sites touristiques comme les musées en Égypte ouvrent de 9h00 jusqu’à 17h00. Les sites touristiques en plein air comme par exemple les Pyramides de Gizeh ouvrent du 8h00 jusqu’à 16h00. Attention, les horaires des visites changent pendant la période du Ramadan
Y-a-t-il des conseils particuliers pour les femmes durant leurs voyages en Égypte?
Dans les endroits moins touristiques, une tenue relativement modeste est recommandée. Les femmes doivent éviter les vêtements très serrés, se couvrir les épaules et les genoux, et éviter aussi les décolletés trop révélateurs spécialement lors des visites des Mosquées. S'habiller avec modestie est un moyen de respecter la culture locale. Si une femme prend le métro comme moyen de transport, nous lui conseillons de monter dans le Wagon réservé aux femmes.
Lire la suite

Conseils
  • La monnaie officielle de l’Égypte est la livre égyptienne. La valeur de la livre est effectivement fixée au taux de 0,056 le pour 1 dollar des États-Unis.
  • Les cartes de crédit sont largement utilisées en Égypte.
  • L'Arabe est la langue officielle, l'anglais est largement utilisé comme deuxième langue.
  • "Kebab et Kofta" est le plat de la viande traditionnel en Égypte.
  • "Fool" et "Koshary" sont des plats traditionnels en Égypte, ne ratez pas la chance de les manger!
  • Le métro est l’un des meilleurs moyens de se déplacer d’un endroit à l’autre au Caire.
Les Attractions Principales
  • Visiter les Pyramides de Gizeh et le Sphinx
  • Admirer les merveilles de l'Histoire ancienne au Musée égyptien
  • Se promener au célèbre marché touristique "Khan El Khalili" au Caire
  • Explorer le Caire islamique
  • Découvrir la magie des oasis égyptiennes comme Siwa ou Bahariya
  • Plonger ou faire snorkeling dans le Sinaï ou les villes situées sur la mer Rouge
  • Profiter de la beauté du Nil à bord d'une croisière de Louxor à Assouan ou vice-versa
  • Visiter Louxor, Hatchepsout, la Vallée des rois et les temples de Karnak à Louxor
  • Visiter les temples de Philae et d'Abu Simbel à Assouan
  • Visiter le Monastère Sainte-Catherine du Sinaï
Contactez-nous